www.g-langue-de-bois.fr

Comment fonctionne le générateur de discours politique ?

Vous voulez savoir comment fonctionne le générateur de discours politique ? C'est très simple ! Imaginez une phrase divisée en quatre parties, avec une introduction, une première partie de développement, une deuxième partie de développement et une conclusion. Actuellement, la base de données comporte 47 variantes pour chaque partie. Vous pouvez donc construire une phrase en prenant au hasard une variante de chaque partie.

Un petit exemple simple pour illustrer :
Introduction : Je vous dis que
Première partie de développement : l'explication du fonctionnement du générateur
Deuxième partie de développement : doit servir à l'aide
Conclusion : d'une compréhension rapide.

Assemblez ensuite plusieurs phrases les unes à la suite des autres, mais en ne réutilisant jamais les parties utilisées dans les phrases précédentes. Et voilà, vous parlez comme un Énarque !

Un petit calcul et vous savez qu'avez quatre morceaux de phrases à assembler avec 47 variantes, vous avez une chance sur 4 775 858 de retomber sur le même discours si vous combinez la totalité des phrases. Autant dire que vous n'avez aucune chance !

L’idée originale vient de Jacques Poustis. Ce générateur de discours est un procédé dont il avait parlé avec un étudiant polonais dans les années 70 et dont il s’est inspiré pour le publier dans la revue réunionnaise "La Fée l'a dit" en janvier 1998.

Retour

Creative Commons License